Concert Perturbator, Danger et Das Mortal à Lille le 19 mai 2017

19 vendredi mai 2017

20h00

L'Aéronef L'Aéronef

Prix : De 20.70 € à 20.80 €

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le concert Perturbator, Danger et Das Mortal à Lille

PERTURBATOR

Electro cybernétique punchy à tendance 80, appuyée par une imagerie résolument grindhouse, James Kent aka PERTURBATOR est la tête de proue du revival synthwave (John Carpenter, Danger, Lazerhawk, Kavinsky etc..).

Vous avez pu entendre ses morceaux sur la bande son du film américain The Guest, sorti début 2014. Les créateurs du jeu video à succès Hotline Miami 1 & 2 se sont servis également de sa musique pour leur bande originale. Son quatrième album "The Uncanny Valley" est sorti en mai 2016 sur Blood Music.

DANGER

Franck Rivoire aka Danger est un des artistes phares de la jeune génération de producteurs musicaux. Reconnu comme musicien, il est avant tout un graphiste/designer. La dimension visuelle et narrative est primordiale dans son propos artistique. Il défend un univers scénarisé qui fait appel aux symboles et icônes de la génération "nerd", à l'univers du cinéma et des jeux vidéo. Ses performances live, poussant le concept de son personnage entre comics/manga et réalité augmentée à l'extrême, ont été couronnées de succès dans le monde entier (New York, Los Angeles, Montréal, Mexico, Sydney, Shanghai, Tokyo, Pékin, etc.). Il a également produit des remix officiels pour La Roux, Estelle ft Kanye West, Empire of the Sun, Sébastien Tellier, One Republic...

Il a également fondé son propre label, 1789, dans lequel il développe parallèlement son autre projet, SUNSET.

DAS MORTAL

Des nombreux rejetons sonores de John Carpenter, le Canadien Cristo Cortes est l'un des plus légitimes. Parce que les nappes de synthé qu'il tisse sous le nom de Das Mörtal ne sont pas de simples parures 80's ; elles sont avant tout des supports de projection - d'une mélancolie, d'un imaginaire. Celle et celui, par exemple, du rétro-jeu de massacre Hotline Miami 2, auquel il a consacré en 2014 un EP qui aurait eu sa place sur la BO officielle, aux côtés de figures de la scène dite synthwave du calibre de Perturbator. C'est d'ailleurs dans son sillage que Däs Mortal a effectué sa première virée en France, propulsé par une force de frappe techno héritée d'une jeunesse berlinoise. Et si l'on en croit ses derniers titres, très "vitaliciens", il en a encore sous le capot.

Annonce e-flyer

Tous les artistes de Perturbator, Danger et Das Mortal